L’objet de cette conférence est de montrer qu’entre le VIIe et XIIe siècle. dans le sud de ce qui est devenu l’Inde bien plus tard, les fables n’étaient pas de la littérature enfantine mais étaient intégrées à la religion (elles sont sculptées sur les temples à côté des statues des dieux) et qu’elles étaient d’abord conçues comme ayant une portée principalement politique.

Conférences du lundi 13 mai Michel Angot vweb